INSEE et revenus Airbnb.

Comment tirer parti des statistiques de l’insee pour améliorer vos revenus sur Airbnb sans investir 1 seul euro ?

Ce que nous apprennent les statistiques de l’Insee* sur le taux d’occupation des hôtels à Paris va probablement vous étonner. Sans surprise, l’occupation minimale est durant la période Janvier Février ce qui semble tout à fait logique. Toutefois, on observe que l’occupation maximale n’est pas durant l'été comme nous pourrions l’imaginer mais progresse fortement au printemps et culmine en Juin à 91% de taux d’occupation pour les hôtels Parisiens. Aussi, on observe que le second mois le plus occupé est Septembre.

Si nous prenons les prix moyens observés dans les hôtels Parisiens, nous voyons très clairement que ces différences d’occupation des hôtels durant l'année se retrouvent aussi dans les prix. Toutefois, ces différences sont exacerbées concernant les prix, qui peuvent passer de -19% à +23% pour la même chambre d'hôtel. Saviez vous que les le prix de la nuit d'hôtel était au plus bas en Août ?


Je vais vous expliquer comment nous tirons parti de ces chiffres afin d’ajuster vos prix sur Airbnb pour augmenter vos revenus simplement, sans investir 1 seul euro supplémentaire dans votre logement. Simplement en améliorant vos prix.

Nous avons pu recréer le lien entre taux d’occupation et prix afin d’optimiser efficacement vos prix. C’est à dire que nos prix sont ajustés tout au long de l'année en fonction du taux d’occupation des hôtels Parisiens mais aussi en fonction de leurs prix. Grâce à ces prix, vous avez plus de probabilité d'être occupé lors des périodes creuses. Vous gagnez aussi bien lors des périodes de plus faible activité : par exemple, mieux vaut louer votre bien 20% moins cher et trouver un locataire que de n’avoir personne ce qui correspond à une perte de revenu potentiel en n’ayant pas ajusté son prix, prix qui s'avérait être trop élevé pour le marché à cet instant donné. Cependant, vous allez aussi gagner durant les périodes de forte activité, lorsque la demande se renforce en louant votre bien 10 à 30% plus cher pour certaines périodes.

Toute ceci combiné peut vous apporter une hausse de vos revenus assez importante et sans débourser un seul euro dans la rénovation de votre logement ou dans des investissement lourds et coûteux qui ne porterons leurs fruits que dans des années. Simplement en tirant parti de la saisonnalité en se basant sur les chiffres de l’Insee*. Pour finir, rappelez vous qu’en ce qui concerne les hôtels, les chiffres nous informent cette fois ci que c’est le prix qui rentre en compte pour 76% lors de la décision d’achat, ce qui est donc le facteur principal que les voyageurs utilisent pour leur choix d'hébergement.

*Institut National de la Statistique et des Études Économiques

« Retour au Blog